Créer un logo maintenant

Les dix meilleurs logos de la mode | Comment créer le vôtre ?

Publié : 18/01/2021

Dans la mode, les marques ne sont pas simplement des fabricants de leurs produits, elles sont leurs produits. Pour une marque de luxe, que ce soit de vêtements ou d’accessoires, son nom (généralement représenté par un logo très reconnaissable) est tout aussi important que son style, les matières qu’elle utilise ainsi que son savoir-faire. On n’achète pas simplement un sac de chez Louis Vuitton, on achète du Louis Vuitton !

Plus que dans d’autres domaines, la mode dépend de son identité de marque pour attirer les clients et construire une relation de confiance. Les vêtements sont une part de l’identité et les marques doivent trouver des acheteurs qui vont adhérer à leur style précis. Cela signifie qu’il faut concevoir un logo qui va s’adresser aux bonnes personnes en utilisant les bonnes formes, couleurs, et polices de caractère, pour toucher leur public.

Et que faire si vous n’avez pas les connaissances des formes, des couleurs, des polices et de toutes les techniques de la conception des logos ? Dans cet article, on vous explique ce qu’il faut et ce qu’il ne faut pas faire pour créer un bon logo pour la mode, un guide exprès pour les débutants qui ont envie de mettre la main à la pâte. Tout d’abord, nous allons analyser 10 des meilleurs logos du monde de la mode, puis nous allons délivrer quelques astuces qui sont accessibles et applicables par tout un chacun. Vous pourrez utiliser toutes ces techniques pour créer votre propre logo et aller jusqu’au podium !

 

Les 10 meilleurs logos de mode

 

Louis Vuitton
 

 L’un des plus grands avantages des logos de mode, c’est que s’ils sont beaux, vous pouvez les utiliser partout sur vos produits. Personne n’a mieux appliqué cette leçon que Louis Vuitton, dont le logo est présent partout sur leurs sacs haut-de-gamme. Pour que cela fonctionne bien, ils ont juste eu besoin de créer un logo très simple. Un logo utilisant l’entièreté du nom aurait été trop long pour l’utiliser sur tous les produits, ils ont donc créé un monogramme en utilisant les initiales, LV.

C’est la manière dont sont arrangées les lettres qui donne ce style. D’une part, les lettres sont en Serif (le sérif est le nom d’une famille de polices de caractère qui marque les lettres de petits traits et retours, ce qui donne une impression sérieuse et formelle). Les polices en Serif sont assez communes dans les logos de mode, cela crée un effet sophistiqué.

Cependant, ce qui distingue réellement le logo de Louis Vuitton, c’est l’oblique du L qui s’aligne avec l’oblique du V et le rend parallèle à celui-ci. En tant qu’industrie de la création, les marques de haute-couture ont tout intérêt à entretenir un look non-conventionnel et original ; ainsi, des petites notes de cette sorte twistent l’apparence du logo et le rende plus séduisant.

 

Dior

 

 

Contrairement à Louis Vuitton, Dior est une marque qui produit davantage de vêtements, de chaussures et de produits de beauté, que d’accessoires. Ce qui signifie qu’ils n’ont pas eu besoin de créer un logo compact car il ne sera pas utilisé comme motif de répétition sur les produits. Ce qui fait que la marque a pu tester des logos centrés sur leur nom, d’autant plus qu’il est court et ne possède que quatre lettres.

Le signe distinctif du logo de Dior est le D d’une taille disproportionnée par rapport aux autres lettres minuscules du nom. Cela donne à la clientèle un élément qui capte le regard et que l’on retient bien et qui va s’ancrer dans la mémoire.

Le reste de la typographie utilise les techniques usuelles que l’on retrouve dans l’industrie de la mode : une police de caractère sophistiqué, sérif, et en lettres noires. Tout comme les polices de caractère formelles, le noir est associé avec la sophistication, le pouvoir et le mystère, ce qui en fait un élément parfait pour la haute-couture.

 

Giorgio Armani

 

En comparaison avec d’autres marques, Giorgio Armani a l’un des logos au look les plus conventionnels. D’une part, c’est le seul logo qui comprend un animal de notre liste (les mascottes animales étant généralement réservées à des domaines plus terre-à-terre, mais un aigle royal n’en est pas moins adapté à la mode.

Comme nous l’avions déjà expliqué dans notre article à propos des formes dans les logos, des lignes horizontales répétées soulignent la stabilité et l’équilibre. Combiné au symbolisme de l’aigle et au noir, on obtient une identité visuelle pleine de force et presque agressive, qui convient à la clientèle Armani qui recherche un certain élitisme.

Encore une fois, l’utilisation du nom complet de la marque, dans une police à sérif, noire, suffit pour faire ressortir le côté mode de la marque.

 

Miu Miu

 

Miu Miu a pris légèrement la tangeante par rapport à d’autres logos de la mode et a produit quelque chose de plutôt original, ce qui convient parfaitement à une industrie créative comme celle de la mode. Comme d’autres logos, ils ont opté pour un logo avec leur nom, de couleur noire. Mais les similitudes s’arrêtent là.

 Premièrement, Miu Miu a choisi une police sans sérif, ce qui produit instantanément une marque à l’image plus accessible et sympathique que d’autres marques plus exclusive. Cependant, le génie de ce logo réside dans ses courbes : en effet, l’œil humain va naturellement suivre les lignes, et les courbes créent une image ludique et détendue que des lignes droites et des angles droits ou pointus.

En plus de tout cela, le logo est dans un style plutôt pochoir, ce qui donne un look parfaitement unique, qui se distingue de ses concurrents plus guindés.

 

The North Face

Toutes les marques de vêtements n’ont pas de vocation mode. The North Face est une marque pour les athlètes d’extérieur, pour des disciplines d’alpinisme, de montagne, qui produit entre autres des manteaux très épais et chauds. Mais en tant que marque de prêt à porter, leur logo suit les mêmes règles que les marques plus axées sur la mode et la haute couture. La principale étant que ce logo doit être beau pour l’impression sur les produits.

The North Face a donc davantage de marge d’action que des marques de haute couture, et cela a été pleinement utilisé dans la création du logo. Une police sans serif a été utilisée et produit un effet décontracté et accessible (et non pas sophistiqué et exclusif), pour attirer des clients qui ne s’intéressent pas tant à la mode qu’au fait d’avoir des vêtements bien chauds.

Les courbes jouent un rôle également dans ce style très cool. Comme expliqué ci-dessus, les courbes créent un imaginaire plus fantasque. The North Face expériemente égalmeent davantage avec la couleur et délaisse un peu le noir, qui dans le cas d’une marque simple et terre-à-terre, serait contre-intuitif.

 

Prada

Le logo de Prada est intéressant dans le sens où il est un exemple dans le milieu de la mode : il sait en effet comment balancer la tradition avec les sorties de cadre.

Désormais, vous savez reconnaître certains des points essentiels des logos de la mode : le noir, une police sérif, et un logo centré sur le nom de la marque. Mais l’industrie de la mode vient avec une certaine créativité ainsi que l’art de briser les règles, ce qui permet au logo de Prada de prendre quelques libertés pour créer un logo unique et innovant. Par exemple, les traits de la police sérif sont en pointe, et il y a un minimum de courbes, ce qui donne une impression cubique et un peu rugueuse de sorte que la marque semble forte et assurée.

Le petit plus sur le R ne coûtait pas grand-chose et est fort bien placé. On retrouve souvent dans les logos (tous domaines confondus) des variations uniques sur l’une des lettres, qui renforce l’efficacité de ce logo et améliore la reconnaissance de la marque (comme nous l’avions mentionné dans notre guide sur les logos de la tech, avec par exemple le A du logo de chez Samsung, ou le E de Dell).

 

Versace

Tout comme Armani, Versace a sélectionné les tendances des logos de la mode et a choisi celles que la marque allait suivre ou non. Le logo utilise le nom de la marque dans un lettrage noir, mais préfère une police simple sans serif, avec un remplissage, plutôt que quelque chose à l’aspect plus travaillé.

Pour compenser, cependant, la marque utilise occasionnellement un logo pictoral très travaillé, l’un des rares dans le monde de la mode et du luxe. Les deux versions du logo (le visage de statue et le motif anglueux dans le cadre) impriment quelque chose de l’ordre de la réminiscence d’un style Grec classique, ce qui donne par essence à la marque un souffle intemporel.

 

Ray Ban

Tout comme The North Face, Ray Ban ne dépend pas des mêmes règles que les marques de luxe et de la haute couture (bien que l’on puisse en douter en voyant leurs prix). Ray Ban s’est spécialisé dans les lunettes de soleil principalement, de sorte qu’ils n’ont pas besoin de s’inquiéter de donner une impression d’exclusivité ou de sophistication telle qu’en haute couture.

Cela leur permet d’utiliser une typographie de style écrite à la main, avec un effet très cool, détendu, presque comme une signature. Ils atteignent alors un public très large, depuis les amoureux de la mode et du luxe jusqu’à des personnes qui ne s’intéresseraient pas du tout à ce monde.

 

Ralph Lauren

De tous les logos, toutes industries confondues, peu ont rencontré autant de succès que le joueur de polo de Ralph Lauren. L’icône simple, brodée sur un t-shirt, n’est pas seulement reconnaissable en un coup d’œil par la majorité des acheteurs, mais s’est érigé en symbole d’un certain statut et d’une identité : c’est le but de tout logo.

Grâce à une stratégie de marque très maîtrisée pendant des décennies, Ralph Lauren a permis à son logo de représenter avec précision le style décontracté luxe que ses clients recherchent. Quiconque achète un polo Ralph Lauren partage de ce fait cette identité tant convoitée, ce qui assure la stabilité des ventes et l’acquisition de nouveaux clients de façon régulière. Bien évidemment, ce type de succès demande de la consistance et du temps, sans parler d’un logo qui se distingue.

En dehors de leur joueur mascotte, Ralph Lauren a créé son logo dans les règles de l’art. Bien que le logo appelle l’exposition du nom de la marque, il a été conçu dans une police formelle et chic, souvent noir.

 

Chanel

Force de l’industrie moderne de la mode, Chanel est, encore aujourd’hui, une figure d’autorité de la mode, tout comme du marketing et de la stratégie de marque. Coco Chanel a elle-même popularisé l’idée d’exclusivité en tant qu’outil marketing, avec des prix conçus pour que la marque ne soit accessible qu’à certains, provoquant nécessairement l’envie chez les autres.

En plus d’être pionnier dans la sophistication de la mode moderne, le logo de Chanel évite les tendance élitistes d’autres marques. Au lieu de cela, la marque a utilisé une police simple sans sérif avec de belles courbes. Cependant, la police en gras et noir, avec le lettrage épais, conserve un côté exclusif à ce look, permettant à la marque d’accomplir l’équilibre idéal entre les deux.

Ce qui permet réellement au logo de Chanel de briller ainsi, c’est le mix entre un logo pictural et un monogramme. L’utilisation des courbes crée un effet hypnotique qui permet d’attirer le regard de l’observateur au cœur du dessin, tandis que le nom de la marque est mis en valeur par les deux C (de Coco Chanel). Non seulement, cela ravie le regard des acheteurs potentiels et les incite à acheter, mais en plus cela permet d’imprimer l’image dans l’esprit des clients, pour plus tard.

 

3 Astuces d’experts pour créer un logo de mode

 

Vous souhaitez concevoir un logo pour votre marque dans le domaine de la mode. Peu importe votre style ou le public que vous souhaitez attirer, ces trois astuces vous aideront de toute manière à personnaliser votre logo pour qu’il corresponde parfaitement à votre identité de marque.

 

Laissez la typographie faire son travail

 

Comme nous l’avons vu dans notre top 10 des logos de mode, la plupart des marques de l’industrie choisissent un logo centré sur leur nom, ou monogramme. Parfois, un logo pictural réussit le pari (comme Armani ou Ralph Lauren) mais en général, il est préférable d’utiliser des logos textuels pour la mode. Pourquoi ? Quand une image risque de distraire le regard du public des produits vendus, un logo épuré avec un lettrage ou un nom permet de laisser la part belle à la collection.

Cependant, ce choix vous laissera moins de latitude pour communiquer sur votre style et vous serez limité à des éléments graphiques comme la typographie et la palette de couleur pour exposer la personnalité de votre marque. C’est pour cela que ces décisions sont capitales.

La typographie que vous choisissez (la police de caractère, la taille des lettres, et tout autre choix stylistique, comme une oblique sur une lettre à la Louis Vuitton), peut exposer la personnalité de votre marque aux clients et vous aider à atteindre votre public cible. Choisissez attentivement, et n’oubliez jamais vos clients cibles tout au long du processus de création.

L’une des premières décisions typographiques à prendre sera le choix d’une police avec ou sans sérif. C’est un choix de base, qui déterminera la stratégie de fond de votre marque. En résumé, le sérif sera réservé à une marque haut de gamme, sophistiquée, et le sans sérif à une marque accessible et sympathique. 

 

Tenez-vous en à une seule couleur

 

Bien que dans d’autres industries, les marques utilisent des palettes de couleurs (deux ou trois couleurs dans une thématique), les marques dans le monde de la mode tendent vers le monochrome et à s’éloigner des logos à représentation picturale : rien ne doit distraire le consommateur potentiel des produits et vêtements. Et parce que la couleur a une place aussi centrale dans l’habillement, l’utilisation d’un logo multicolore décalera l’attention de l’observateur et parfois, pourra aussi entrer en conflit avec la collection vestimentaire ou les accessoires.

C’est pour cette raison que les logos de la mode préfèrent généralement le monochrome, et cette couleur unique a souvent tendance à être le noir. Ce n’est pas non plus un hasard : le noir va avec tout, et cela en fait la couleur emblématique de l’industrie de la mode ; d’où l’expression en anglais pour désigner une tendance incontournable : on va en dire que c’est « the new black » !

Cependant, libre à vous d’utiliser la couleur qui correspond le mieux à votre marque. Si l’intégralité de votre ligne est noire, vous pourrez vous tourner vers le gris ou le blanc pour améliorer la visibilité du logo. Autrement, vous pouvez aussi choisir une couleur particulière qui va représenter votre marque et lui coller à la peau. Par exemple, les marques H&M et Uniqlo ont choisi le rouge dans leur stratégie de communication. Il est intéressant de noter ici que le rouge est la seconde couleur qui attire le plus l’attention après le noir.

 

Les courbes sont des invitations

 

Au-delà du choix typographique (avec ou sans sérif ?), il vous faudra également choisir l’équilibre entre courbes et lignes droites dans votre logo textuel.

L’idée est celle-ci : les lignes droites et les angles aigus soulignent la stabilité, la force et le sérieux tandis que les courbes notent plutôt une personnalité ludique, l’inclusion, et la sympathie. Selon votre identité de marque, il vous faudra faire l’équilibre entre le sérieux et la légèreté.

Si vous développez une ligne exclusive, de luxe, il vous faudra un minimum de courbes : regardez les inclusions incurvées du logo de Prada : elles sont parquées dans le P, le R et le D. Mais si votre marque se veut accessible, s’adressant à toutes et tous, vous pourrez baser la typographie sur davantage de courbes, comme The North Face le fait.

Bien sûr, la plupart des marques choisiront une voie entre les deux, personnalisée pour s’adapter à leur identité spécifiquement. C’est pour cela que nous vous encourageons à être créatif. Intégrez la juste dose de lignes courbes pour accorder votre logo sur vos besoins à vous.

 

Comment créer un logo de mode

 

Maintenant que vous avez une idée plus précise de ce qui fait un bon logo efficace pour une marque de mode, la question est : comment créer le vôtre ? En somme, vous avez deux options. Ou bien engager un ou une graphiste professionnelle, ou bien le concevoir vous-même. Les deux choix ont leurs avantages et leurs inconvénients, alors, le mieux, c’est encore de les examiner séparément.

 

Recruter un graphiste

 

Les graphistes professionnels connaissent toutes les techniques, tous les trucs et astuces par cœur, du type que nous avons mentionné plus haut. Lorsque vous embauchez un ou une graphiste, qu’il ou elle soit en freelance ou fasse partie d’une agence, vous achetez son expertise tout autant que son temps.

Le problème, c’est qu’aucun de ces professionnels aguerris ne travaillera gratuitement. L’inconvénient principal de cette option réside dans son coût : les graphistes talentueux peuvent facturer des centaines ou des milliers d’euros pour une création de logo.

Vous pourrez trouver des alternatives meilleur marché sur des sites comme Fiverr, mais ce genre de sites ne sont pas connus pour leur sérieux et beaucoup d’anciens clients de Fiverr ont l’impression de s’être fait avoir. Le tarif standard pour un logo de graphiste pro tourne autour de 250 euros, alors si quelqu’un vous fait payer 5 euros, vous avez raison de trouver ça bizarre !

De plus, même si vous avez le budget à y consacrer, il peut être difficile de trouver le bon graphiste qui vous conviendra. Le domaine graphique est créatif, il y a donc un nombre incroyable de styles différents. Vous devez vous assurer que la personne que vous recruterez comprendra votre vision et sera capable de lui donner vie ; mais cela peut prendre un certain temps.

 

Créez vous-même votre logo

 

Si vous n’avez pas le budget pour un logo, ne vous en faites pas. Si vous pensiez avoir des options limitées, la technologie a progressé de telle sorte que tout un chacun peut concevoir son propre logo, en utilisant un outil de création de logos en ligne, comme Logogenie.

Dans notre ère numérique, les logiciels de création permettent de se concentrer sur les idées et moins sur le coup de crayon. Plus besoin de maîtriser le pinceau ou les ombrages, pas besoin non plus d’avoir un tracé précis ! Grâce aux outils en ligne de conception de logos, tout ce dont vous avez besoin, c’est d’une idée.

Logogenie, comme d’autres outils de création en ligne, utilise des modèles pour faire de la création quelque chose de simple et rapide, même pour des débutants. D’abord, vous sélectionnez votre domaine dans le menu déroulant.

Nous avons catégorisé nos modèles selon les besoins et exigences des principales industries ; trouver la vôtre est donc la première étape. Notre algorithme va ensuite générer les meilleurs choix ciblés sur votre domaine d’activité.

Choisissez le modèle qui vous plaît et commencez la modification. Vous pouvez personnaliser chaque modèle comme vous le souhaitez, ainsi que vos choix pour : 

 

Les images principales
Le nom de l’entreprise et son slogan
La police de caractère et la typographie
Les palettes de couleurs
Le texte et la taille des images
L’emplacement du texte et de l’image
Ajouter de nouvelles icônes
Superposer différentes couches selon un ordre particulier

 

Vous pouvez choisir parmi notre bibliothèque de plus de 200 icônes. Un coup d’œil rapide vous prouvera qu’il y a bien assez de visuels, comme ceux que nous avons pu citer précédemment.

En utilisant un créateur de logo DIY comme Logogenie, vous êtes capables de créer un logo au look professionnel en quelques minutes seulement. Une fois terminé, vous pouvez alors acheter toutes les autorisations et la licence d’utilisation commerciale pour 24,90$, ce qui vous cède ce graphisme à vie.

Si le créateur de logo et sa série de modèles fonctionne bien y compris pour les débutants, vous obtiendrez de meilleurs résultats en révisant vos basiques de graphisme au préalable. Continuez de lire notre blog pour retrouver toutes nos astuces de création graphique, données par des experts graphistes eux-mêmes.

 

Vous aimerez aussi