Créer un logo maintenant

Les 10 meilleurs logos de l’industrie de la restauration et comment réaliser le vôtre

Publié : 14/07/2020

 

De la marque de conserve Chef Boyardee aux supermarchés Whole Foods, tout le monde dans le secteur de l’agroalimentaire a besoin d’un logo. Que ce soit avec une mascotte sympathique pour les enfants, ou bien un calembour pour faire rire les adultes, les logos du secteur alimentaire peuvent faire une bonne impression, améliorer la reconnaissance de leur marque et même donner un peu faim aux clients !


Cela dit, même si vous êtes plutôt du genre « Little Debbie » que «  Famous Amos », vous pouvez avoir un excellent logo qui rentre dans votre budget. Dans ce guide, nous allons analyser dix des meilleurs logos du secteur alimentaire et faire la liste des astuces graphiques pour que vous puissiez, vous aussi, réaliser vous-même votre logo de qualité professionnelle, pour votre marque d’aliment ou de boisson.


 
Les 10 meilleurs logos du secteur alimentaire


Promenez-vous dans n’importe quel supermarché, et vous pourrez voir des dizaines de logos uniques ; cependant, certains sont plus efficaces que d’autres. Ci-dessous, vous trouverez notre liste des meilleurs logos du secteur alimentaire, et on vous explique aussi ce qui les rend si exceptionnels. Ainsi, vous saurez ce que vous devez viser.


  
Les supermarchés Whole Foods

 


Bien que le logo de Whole Foods ne soit pas typiquement centré autour de l’industrie agroalimentaire, il est très bien réalisé, et c’est un bon point de départ. Le style centre tout sur la typographie et le graphisme des mots « Whole Foods ». La seule illustration de ce logo est le fruit, qui forme le « O », et mettant tout à fait en valeur le logo : cela en fait le point de focus. Dans un logo plus complexe, plus chargé, cela passerait inaperçu mais ici, il est au centre de l’attention.


La couleur verte n’est pas rare dans l’industrie agroalimentaire, mais c’est un choix intelligent pour les supermarchés Whole Foods, cela souligne leur identité de marque. Whole Foods souhaite que les gens associent leur marque avec des idées de « naturel », de « frais », de « sain », et il se trouve que le vert rassemble tout cela.


Kellogg’s

 


En général, on retrouve plutôt les logos composés seulement de mots – le nom de l’entreprise – dans des secteurs comme le droit ou la finance, car cela souligne une certaine ascèse. Kellogg’s se joue de cette règle avec leur police de caractère ronde et ludique : le mot en lui-même devient l’image.


Les lettres étant le seul élément visuel, Kellogg’s a pris un soin tout particulier à les dessiner. À les regarder de plus près, vous remarquerez des irrégularités minuscules et délibérées, comme la différence de taille des deux « L » et la différence dans le haut de la boucle des deux « G ». Si vous vous orientez vers un logo composé d’un nom, vous devrez travailler minutieusement à rendre les lettres aussi dynamiques que possible, au risque d’avoir un logo insipide.


Vous remarquerez aussi la couleur, un rouge vibrant, qui contribue à rendre le logo percutant. L’utilisation de couleurs flashy qui attirent le regard fait partie des astuces des graphistes professionnels, pour épicer un logo composé d’un mot.

 

McCormick 

 


Célèbres pour leurs épices, McCormick tente une approche différente des logos que l’on retrouve habituellement dans l’agroalimentaire. Un carré, des lignes droites, et une police serif (à empattements), sont des éléments utilisés pour des secteurs à l’image beaucoup plus sérieuse, et pourraient être hors de propos dans l’industrie agroalimentaire. Mais McCormick les utilisent à son avantage.


Alors, qu’est-ce qui fait que ce logo fonctionne ? L’astuce ici, c’est la couleur. Pour commencer, comme Kellogg’s, McCormick utilise un rouge flashy pour relever un logo qui serait, sans cela, un peu sévère. De plus, les deux tons employés dans l’encadré pour distinguer le M et le C soulignent un aspect plus artistique du visuel.


Cette combinaison du M et du C est un parfait exemple de l’importance de la créativité lorsque l’on compose un logo. Marier ces deux lettres lui donne un côté inoubliable, mais son application est plus complexe qu’il n’y paraît. Par exemple, le style des lettres a été choisi avec soin, de sorte que le M et le C s’assemble sur une seule et même ligne. De même, s’ils sont harmonisés, ils ne sont pas collés pour autant et un léger espace permet de mieux les lire.

 
Dole

 


Avec le logo de Dole, on commence à voir certaines des caractéristiques classiques dans l’industrie agroalimentaire. Le rouge, les accentuations bleues, et le symbole récurrent du soleil.


Ce qui rend le logo de Dole si puissant, c’est sa simplicité. C’est un autre logo composé uniquement d’un mot, mais égayé grâce à l’image centrale du soleil. Les rayons du soleil sont comme des lignes de fuite qui attirent l’attention, une bonne technique de composition. Les centrer autour du « O » de Dole est la cerise sur le gâteau.


La ligne bleue en-dessous mérite également notre attention. Le bleu est une couleur très utile dans les logos de l’agroalimentaire, dans la mesure où il soutient les tons plus chauds, surtout le rouge. Les deux couleurs jouent entre elles tout en contraste, même avec un léger accent en bleu. On ne voudrait pas que les couleurs entrent en concurrence.

 

Homespun Chili

 


S’éloignant des logos les plus connus, Homespun Chili avait un objectif supplémentaire pour son logo : faire en sorte que les clients retiennent son nom. Les petites entreprises de l’agroalimentaire doivent travailler encore plus dur sur leur logo s’ils veulent se démarquer des leaders de l’industrie.


Homespun Chili s’appuie sur les tendances majoritaires, comme la symbolique de la nourriture et la couleur rouge, mais ajoute un ton décalé pour rester dans les mémoires. Les arabesques et les boucles font partie des illustrations les plus ludiques à utiliser, ce qui fait que l’entreprise représentée par ce logo apparaît aussi sympathique qu’engageante.

 

Swirl

 


Le logo de Swirl prouve que l’on peut se servir de styles alternatifs pour créer des logos dans le secteur agroalimentaire, même le minimalisme. Parfois, cela paye de se distinguer des autres, et c’est exactement ce que fait le logo de Swirl.
Il se sert de quelques classiques de l’agroalimentaire mais y ajoute sa petite touche personnelle. Par exemple, ils utilisent l’illustration d’un aliment, mais le style est original. Vous observerez aussi qu’ils ont préféré le rose au rouge, utilisé par les autres logos. Le rose a la même capacité d’attirer l’attention et il se trouve juste à côté du rouge sur le cercle chromatique.

 

Chiquita

 

 

Chiquita nous permet de présenter la première mascotte de notre liste. « Miss Chiquita » de son nom officiel, a d’abord été dessinée par Dik Brown, le créateur des comic strips « Hägar Dünor » et « Hippolyte et Clémentine ». La chanteuse et danseuse Carmen Miranda lui a prêté ses traits. Ses attributs tropicaux complète son look, parfaite vedette des bananes vendues par la marque.


Comme les autocollants de Chiquita sont tout petits, vous remarquerez que le personnage a un dessin très simple qui souligne plutôt sa visibilité. C’est une bonne leçon : gardez toujours à l’esprit le support sur lequel votre logo va apparaître lorsque vous le concevez.


Une autre technique intéressante, c’est l’utilisation du bleu. Généralement, le bleu fait office de couleur secondaire ou d’accentuation, dans les logos de l’agroalimentaire. Mais Chiquita a plus d’un tour dans son sac : en effet, le concepteur a pris en compte le fait que ce logo allait se retrouver sur des bananes bien jaunes, la couleur complémentaire du bleu. Lorsque l’on regarde la banane dans son ensemble, on s’aperçoit que l’étiquette n’en est qu’une petite partie ; le bleu est, finalement, la couleur d’accentuation ici aussi.

 

Horizon Organic

 


Horizon Organic s’étant spécialisée dans les produits laitiers, une vache est une bonne mascotte. Le style du dessin la rend plus attrayante pour les enfants, le public cible des produits laitiers et du lait en particulier. Même s’ils ne détiennent pas les clefs du portefeuille, les enfants influencent néanmoins les décisions d’achat de leurs parents.


Comme Whole Foods, la marque Horizon Organic utilise son logo avec des associations d’idées comme le naturel et le côté sain. Cependant, ils choisissent ici une représentation du globe terrestre pour appuyer cette idée.


 
Earthbound Farm

 


Earthbound Farm combine beaucoup des techniques que nous avons déjà aperçues dans les logos précédents : le rouge, la symbolique du soleil, le vert qui rappelle le côté sain et naturel. L’utilisation de ces particularités nous indiquent que les graphistes qui ont créé ce logo ont suivi toutes les règles d’une image parlante et efficace.

 

Betty Crocker

 


Tout en haut des marques iconiques, le logo de Betty Crocker a traversé les décennies avec un minimum de modifications. Cette constance joue pour la reconnaissance de la marque : les clients fidèles n’auront besoin que de guetter la cuiller rouge sur l’emballage.

 

Bien que la typographie du logo de Betty Crocker ait changé quelque peu, il est resté dans un style manuscrit, presque comme une signature. C’est un choix idéal pour induire une idée de familiarité avec vos clients, surtout lorsque l’entreprise porte le nom d’une personne.


La cuiller rouge à elle seule tape dans le mille. La cuiller, et surtout la cuiller en bois, est un rappel de la cuisine qui interpelle forcément les cuisiniers et les cuisinières qui préfèrent les produits Betty Crocker. Quant au rouge, vous le savez désormais, il convient parfaitement à l’industrie agroalimentaire.


 
Comment créer votre propre logo pour votre marque d’alimentation ou de boisson : 5 astuces d’experts
En s’appuyant sur tout ce que nous venons de voir, voici 5 astuces pratiques pour que vous puissiez créer le logo de votre marque alimentaire.

 

Le rouge et les couleurs chaudes


Ce n’est pas une coïncidence si quasiment tous les logos les plus efficaces de l’industrie agroalimentaire utilisent le rouge. Les graphistes professionnels savent que le rouge peut créer ou augmenter la sensation de faim, supposément à cause de la symbolique du sang. Cela explique que la majorité des marques utilisent le rouge, et l’utilisent en grande quantité.


Le rouge se marie bien avec d’autres couleurs chaudes, comme le jaune ou le orange, qui seront souvent utilisées comme couleurs d’accentuation. Les couleurs chaudes, généralement, font appel à des sentiments de sympathie, de joie, ce qui va parfaitement à l’industrie agroalimentaire puisque la nourriture, au fond, rend les gens heureux.


Le rose, également, est utilisé dans l’alimentaire, même s’il est moins compatible. Le rose correspond parfaitement à des marques d’aliments sucrés ou de bonbons (comme les glaces de chez Swirl) ; c’est aussi un rappel de la jeunesse, quand le sucré était si important !

 

Introduire un illustration appétissante dans le logo


L’un des objectifs d’un logo est de communiquer de manière immédiate sur ce que vous faites. En gardant cela à l’esprit, il devient évident d’introduire une illustration de nourriture dans votre logo, surtout lorsqu’elle est intégrée comme dans le logo de Whole Foods.


Et si vous choisissez d’intégrer une illustration de nourriture, autant qu’elle ait l’air délicieuse, n’est-ce pas ? Cette image d’un aliment appétissant ne communique pas seulement sur votre offre, mais il invite également vos clients à goûter. La nourriture produit des effets primaires sur nous, si bien qu’une seule image peut envoyer les bonnes informations à notre cerveau et nous faire saliver.


Évidemment, d’autres symboles peuvent introduire l’idée de la nourriture. Les ustensiles de cuisine, comme la cuiller en bois de Betty Crocker, ou bien une fourchette, est aussi un marqueur de l’industrie agroalimentaire. Tout comme les fruits et les légumes.


Si vous ciblez plutôt une nourriture saine, naturelle ou biologique, vous avez à disposition une nouvelle palette de symboles que vous pouvez utiliser. Le soleil est plébiscité en raison de sa symbolique de croissance, de bonne santé, et de bonheur.

 

Les références culturelles selon les types de cuisine


Beaucoup d’aliments sont étroitement associés avec une culture ou un endroit du monde. Parfois, c’est le lieu d’origine de cet aliment. D’autres fois, c’est la culture qui va utiliser le plus cet aliment dans sa cuisine. Ce type d’associations mentales sont des mines d’or pour la conception des logos, car ce sont de véritables raccourcis pour communiquer.


Si la nourriture que vous vendez possède des origines culturelles, puisez dans ces racines (avec respect, bien sûr). Miss Chiquita en est un bon exemple : sa robe rappelle les tropiques, d’où viennent les bananes. On peut voir ces techniques dans beaucoup de restaurants centrés sur un type de cuisine ; par exemple, les petits crânes en sucre, utilisés dans la culture et la cuisine mexicaine.

 

Les mascottes


Nous avons tous un personnage que l’on préfère sur les boîtes de céréales, non ? Les mascottes sont très utiles et un outil récurrent dans l’industrie agroalimentaire, qui est contrairement à bien d’autres industries, très ludique.


Les mascottes attirent davantage un public jeune, qui influencent les décisions d’achat, comme nous l’avons souligné plus haut. Si vous vendez à un public enfantin, une mascotte d’animal anthropomorphique est un gage de sûreté.
Pour les adultes cependant, une mascotte plus réaliste dans le logo peut aider à humaniser la marque, la rapprochant ainsi davantage de son public qu’une entreprise sans visage. Pensez à Betty Crocker ou à Aunt Jemima : les gens parlent de ces marques comme si elles étaient de vraies personnes !

 

Cerces et spirales


Enfin, parce que l’industrie agroalimentaire tend à s’appuyer sur des idées plus joyeuses et positives, l’utilisation de formes circulaires ou de spirales est tout à fait recommandée. En termes d’esthétique, des lignes incurvées font danser l’œil, alors que des lignes droites apparaissent plus rigides et sévères. Bien sûr, les lignes droites fonctionnent très bien si vous souhaitez faire passer une idée de stabilité ou de compétence, mais l’industrie alimentaire quant à elle, s’appuie davantage sur l’idée de passer du bon temps.


Dans les logos, les cercles sont plutôt utilisés pour encadrer, comme avec Whole Foods ou bien Chiquita (et Betty Crocker, dans une certaine mesure). Les encadrés circulaires sont parfaits pour un logo traditionnel, mais ne sont pas idéaux si vous visez quelque chose de plus moderne ou de peu conventionnel.


Si vous souhaitez vous démarquer de la masse, vous pouvez utiliser un graphisme employant des spirales, que vous choisissiez des illustrations comme Horizon Organic ou bien que ce soit dans la typographie des lettres comme pour Swirl. Vous pouvez même adoucir les angles trop raides en les arrondissant ; c’est une bonne technique graphique si vous souhaitez créer un logo un peu plus amical.

 

Comment créer le logo de votre marque alimentaire


Maintenant que vous avez une meilleure idée de ce qui fait qu’un logo du secteur agroalimentaire est plus efficace, la question se pose : comment en réaliser un ? Dans l’ensemble, vous avez deux options : engager quelqu’un qui composera le graphisme pour vous, ou bien le créer vous-même. Ces deux options ont leurs avantages et leurs inconvénients ; examinons donc les deux séparément.

 

Engager un graphiste

 

Les graphistes professionnels connaissent par cœur tous les trucs, astuces et techniques que nous avons mentionnés ci-dessus, et même plus. Lorsque vous engagez un graphiste, qu'il soit indépendant ou qu'il travaille pour une agence, vous achetez son expertise tout autant que son temps. 


Le problème, c'est qu'aucun graphiste qualifié ne travaille gratuitement. L'inconvénient le plus flagrant de l'embauche d'un graphiste est le coût - les graphistes talentueux font payer des centaines, voire des milliers d'euros pour la conception d'un logo. 


Il est parfois possible de trouver des alternatives moins chères sur des sites comme Fiverr, mais ces sites ont un piètre bilan en ce qui concerne la réalisation de leurs promesses, et beaucoup d'anciens utilisateurs de Fiverr ont eu le sentiment de s'être fait arnaquer. La moyenne du secteur graphique pour la conception d'un logo est d'environ 250 euros, donc si quelqu'un vous charge 5 euros, vous avez raison d'être méfiant. 


De plus, même si vous avez de l'argent à perdre, il peut être difficile de trouver le créateur qui vous conviendra. La conception graphique est un domaine créatif, il existe donc d'innombrables styles artistiques parmi lesquels choisir. Vous devez être sûr de trouver un graphiste qui comprend votre vision et qui est capable de la concrétiser, mais cela peut prendre du temps.


Créez vous-même un logo

 


 

Si vous n'avez pas un budget suffisant pour un logo, ne désespérez pas. Si, par le passé, vos options étaient peut-être limitées, la technologie actuelle a progressé de sorte que pratiquement tout le monde peut concevoir son propre logo à l'aide d'un outil de conception de logo en ligne comme Logogenie. 


À l'ère du numérique, les logiciels de conception sont moins une question d'habileté technique de vos mains que d'idées créatives. Vous n'avez pas besoin de maîtriser le coup de pinceau ou vos ombres au crayonné - vous n'avez même pas besoin d'avoir des mains habiles. Avec les créateurs de logos numériques, tout ce dont vous avez besoin, c'est d'une idée.
Logogenie, comme d'autres outils de création en ligne, utilise des modèles pour rendre la conception rapide et facile, même pour les débutants. Tout d'abord, vous sélectionnez votre secteur d'activité dans le menu déroulant.  


Notre algorithme générera ensuite les meilleurs choix pour votre secteur d'activité, en l'occurrence, l'éducation et les écoles.  

 

 


Il vous suffit de choisir celui qui vous plaît et de procéder aux personnalisations. Vous pouvez adapter chaque modèle comme vous le souhaitez, en personnalisant vos choix pour : 


 - Les images principales
- Le nom et slogan de la société
- La police et typographie
- Les couleurs
- La taille du texte et des images
- Le placement du texte et des images
- L'ajout de nouvelles icônes
- La superposition (mettre certaines images derrière ou devant d'autres)


Vous pouvez choisir parmi notre bibliothèque interne de plus de 200 symboles. Un coup d'œil rapide révèle qu'il y a beaucoup des symboles associés que nous avons mentionnées ci-dessus, y compris des arbres aux feuilles arc-en-ciel, des écussons de bouclier, des livres, des toques de la cérémonie de remise de diplôme, et plus encore. 


Si la création à partir d'un modèle préétabli fonctionne plutôt bien pour les débutants, vous obtiendrez de meilleurs résultats si vous vous familiarisez au préalable avec quelques bases de la conception graphique. Continuez à lire notre blog pour obtenir des conseils de création originaux, venus directement de la part de graphistes experts.

Vous aimerez aussi